Accueil / Créer une unité multi-filière de traitement des ordures ménagères pour le Syndicat des Portes de Provence

Créer une unité multi-filière de traitement des ordures ménagères pour le Syndicat des Portes de Provence

Descriptif du projet

Le SYPP est un syndicat mixte compétent en matière de prévention, de réduction, de valorisation et de traitement des déchets ménagers et assimilés sur l’ensemble des territoires de ses structures adhérentes. Créé en 2004, le Syndicat regroupe en 2024 sept communautés de communes et une communauté d’agglomération du sud Drôme-Ardèche et du nord Vaucluse, répartis sur 177 communes et comptabilisant 235 000 habitants. Le SYPP a investi 41 M€ dans le projet de construction d’une d’unité de valorisation et de traitement multi-filières de déchets non dangereux (« SYPROVAL ») située à Malataverne. Cette installation doit permettre de valoriser et de réduire au maximum la quantité de déchets ultimes enfouis (ordures ménagères résiduelles, encombrants et déchets des activités économiques) par la mise en œuvre des procédés suivants :

  • l’extraction des matériaux recyclables (emballages, acier, bois, alu…)
  • l’extraction de la partie énergique destinée à la préparation d’un combustible solide de récupération (CSR) qui permettra de remplacer des combustibles fossiles dans des chaudières industrielles
  • le bioséchage de la fraction fermentescible des résidus ultimes afin de réduire encore le volume résiduel. Cette unité de tri/valorisation aura une capacité maximale de 110 000 tonnes de déchets par an (75 000 tonnes d’ordures ménagères résiduelles, 35 000 tonnes d’encombrants des déchetteries ou de déchets d’activité économique).



Dernière mise à jour le 12/06/2024