Accueil / Construire une station d’épuration pour le SYMISCA à Cagnes-sur-Mer

Construire une station d’épuration pour le SYMISCA à Cagnes-sur-Mer

Descriptif du projet

Le SYMISCA, a été créé en juillet 2013. Il a en charge la construction, la réalisation, l’exploitation et la maintenance (marché CREM) de la nouvelle station d’épuration de Cagnes-sur-Mer et des ouvrages complémentaires de stockage, de transfert et de rejet. Il est composé de la Métropole Nice Côte d’Azur, dont Cagnes-sur-Mer fait partie, et couvre 64 % de la population concernée par cette nouvelle station d’épuration, ainsi que des communes de Villeneuve-Loubet, La Colle-sur-Loup et Saint-Paul de Vence. C’est dans un esprit de cohésion que les membres se sont mobilisés pour ce projet d’intérêt général dans le cadre d’un partenariat exemplaire, en créant le Syndicat Mixte fermé de la Station d’Epuration de Cagnes-sur-Mer. Ce dernier a investi 86 M€ dans la construction de cette nouvelle station d’épuration. Cette unité disposera d’une capacité de 140 000 équivalents-habitants. Sa filière de traitement des boues intègrera des installations de méthanisation qui, pour être utilisées à pleine capacité, assureront également le traitement de déchets non dangereux externes (boues d’épuration, graisses, sous-produits animaux de catégorie 3 …). Cette démarche aura pour objectif d’améliorer le bilan énergétique de la station en augmentant la production de biogaz qui, après purification, sera réinjecté dans le réseau GRDF sous forme de biométhane.



Dernière mise à jour le 12/06/2024