Acteurs de l’export

Acteurs de l’export

Un dispositif de place pour renforcer la compétitivité de l’export français

SFIL assure depuis le mois de mai 2015 le refinancement des grands contrats de crédits à l’exportation. Cette mission, autorisée par la Commission européenne, a été confiée à SFIL par l’Etat pour contribuer à l’amélioration de la compétitivité à l’exportation des entreprises établies en France.

 

De quoi s’agit-il ?

Concrètement, il s’agit pour SFIL d’apporter des financements de marché dans des volumes et des durées adaptés au refinancement des crédits-export de montants importants, et à des conditions attractives.

 

 

Schema du credit export

 

 

Le dispositif, grâce à sa capacité exceptionnelle d’accès aux marchés financiers, permet à l’acheteur/emprunteur de bénéficier d’un financement à des conditions particulièrement compétitives, dans un cadre simple d’utilisation comportant une documentation additionnelle minimale.

 

A qui s’adresse ce dispositif ?

Ce dispositif de refinancement est ouvert à l’ensemble des banques partenaires des exportateurs établis en France pour leurs crédits assurés par Bpifrance Assurance Export, au nom et pour le compte de l’Etat. Les exportateurs français et les banques qui les accompagnent habituellement peuvent ainsi proposer des financements à des conditions compétitives (taille et prix) par rapport à leurs concurrents de pays disposant déjà de dispositifs analogues (SEK en Suède, KFW en Allemagne et CDP en Italie).

 

 

Quels types de projets ce dispositif est-il amené à financer ?

Le dispositif refinance les grands crédits export français dont le montant unitaire est supérieur à 70 MEUR. Il est ouvert à tous les secteurs de compétence des entreprises exportatrices basées en France (énergie, transport, infrastructures…), et à toutes les géographies.

 

A titre d’illustration, parmi les 5 premières opérations réalisées par SFIL , 3 concernent le secteur de la croisière avec le financement de 7 bateaux de croisière construits pas STX et destinés à 2 croisiéristes : le suisse MCS et l’américain RCCL et 2 concernent le secteur de l’énergie, avec le financement de 2 contrats conclus par General Electric sur le continent africain.

 

 

Un dispositif coopératif avec les banques

20 banques ont adhéré au dispositif proposé par SFIL en signant le protocole.

 

banques partenaires

 

Le dispositif fonctionne en complémentarité avec les capacités d’origination et de structuration des banques commerciales tout en leur permettant de déconsolider la créance cédée

 



Pour en savoir plus, consultez notre FAQ :

Télécharger le rapport financier 2016

Télécharger le rapport financier annuel 2016

Caffil

Caisse
Française de
Financement
Local